Fiscalité : comment profiter du dispositif LMP ?

Le statut LMP offre des avantages indéniables

Fiscalité : comment profiter du dispositif LMP ?

Adhérer au statut de loueur meublé professionnel permet de bénéficier de réductions d'impôts conséquentes. En comptant l'exonération de plus-value mobilière et d'impôt sur la fortune, le statut LMP encourage à investir dans l'immobilier.

Avantages fiscaux du statut LMP

Bénéficier du statut LMP présente des avantages de défiscalisation réels. Le plus notable réside dans l'exonération d'impôt sur la fortune. Cette défiscalisation est argumentée par la seule raison que le patrimoine est considéré au même titre que les éléments du patrimoine professionnel, donc séparé des biens privés. Par ailleurs, les déficits constatés sur l'année en cours peuvent être déduits du montant imposable. Il en est de même pour les amortissements comptables, ce qui permettra de payer des impôts très faibles ou de bénéficier d'une exonération totale d'impôt. Ce statut autorise aussi le fait que la plus-value occasionnée par la cession des biens immobiliers ne soit pas imposée si le prix de la transaction est inférieur à 90 000 euros. Il est à noter qu'un régime spécial de défiscalisation partielle peut être mis en place avec une recette comprise entre 90 000 et 126 000 euros.

Fonctionnement du dispositif LMP

En tant que LMP, il est aussi judicieux de choisir son régime d'imposition. Le seuil est le même qu'en LMNP (32 900 euros). En dessous de ce seuil, le régime forfaitaire qui calcule l'impôt sur la moitié du revenu est en vigueur. Cela étant, un changement de régime reste possible. Le régime réel est applicable pour les revenus supérieurs au seuil. Il permet la réduction de la pression fiscale par le biais de la déduction des charges immobilières. L'acquisition du statut de professionnel dépend de nombreuses variables administratives et de seuils financiers difficiles à compiler. En effet, pour prétendre au profil de professionnel du logement meublé, le propriétaire doit être inscrit dans le registre du commerce et des sociétés. Ses revenus locatifs annuels doivent être supérieurs à 23 000 euros et supérieurs à la moitié du revenu de toutes ses autres activités. Un calcul sommaire permet d'affirmer que ce dispositif convient aux individus ayant un patrimoine élevé. La tenue de comptabilité est aussi obligatoire. Enfin, une location meublée suppose évidemment de mettre à la disposition de son locataire les meubles et les équipements nécessaires à la vie quotidienne.

Le statut LMP offre des avantages indéniables. Les personnes ayant un patrimoine valant près de 450 000 euros sont susceptibles de bénéficier de cette disposition.

Faîtes partager cette fiche pratique en l'envoyant à vos proches.